Pourquoi vous n’avez pas de résultats ?

Vous n’y êtes pas encore n’est-ce pas ? Vous n’avez pas encore de résultats ?

Et bien rassurez vous, c’est normal…

Personne ne se considèrera jamais totalement « parfaite », même celles qui pourtant n’ont vraiment rien à se reprocher physiquement. Mais au lieu de culpabiliser, voici la vérité qui devrait vous apparaitre :

 

VOUS AVEZ DEJA REUSSI. Tout simplement car si vous avez décidé de vivre sainement et de pratiquer un minimum d’activité physique(-comme je vous amène à le faire dans le défi ventre plat-)alors vous avez déjà des résultats. Vous êtes déjà différente de la personne que vous étiez il y a un an, un mois voire une semaine !
Il est alors inutile de vous stresser outre mesure car ce serait le meilleur moyen pour reprendre tous ces kilos durement perdus. « Si tu as les deux yeux fixés sur la destination comment peux-tu faire attention au chemin que tu empruntes pour t’y rendre ». Rappelez vous que le fait d’apprécier le voyage est une condition essentielle à votre réussite !

Pour rester motivé, vous pouvez prendre des photos de vous au fil des semaines pour vous voir progresser.

Cependant, il est tout aussi légitime de vouloir atteindre définitivement vos objectifs et je ne vous encourage pas à abandonner. C’est pourquoi je vais partager avec vous différentes raisons qui peuvent entraver la finalisation de vos buts et comment y remédier.

Voici comment optimiser vos résultats

-Sachez exactement pourquoi vous voulez atteindre vos buts:

La plupart des femmes font une erreur monumentale quand elles se fixent des objectifs à atteindre. Elles le font en fonction de ce qu’elles pensent qui les rendra heureuse au lieu de le faire en fonction de COMMENT ELLES VEULENT SE SENTIR.
Il faut avant tout que vous définissiez les émotions qui vous combleront, celles que vous voulez ressentir chaque jour. Pour moi par exemple ce sont: la fierté, la certitude, la joie, la curiosité.

-Apprenez à gérer votre motivation:

La motivation est souvent le problème principal qui peut être résolu très simplement, à condition que vous mettiez en place des systèmes efficaces. Rappelez vous que vous pouvez agir sur votre environnement pour vous créer les conditions idéales qui vous motiveront:

Passez un contrat avec des amis: toutes les personnes humaines ressentiront des moments où l’on n’a « juste pas envie », ce n’est pas grave tant que cela ne devient pas une habitude. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à faire du sport à plusieurs. Chargez l’une de vos amies de vous bouger pour aller courir ensemble ou pour aller à la salle de sport; et à votre tour de la bouger une fois que elle sera démotivée.

Surtout, entourez vous des bonnes personnes ! Rappelez vous toujours que:

« Vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus » Jim Rohn

Est-ce que vos fréquentations vous tirent vers le haut ou vous éloignent de vos objectifs ? Vous remettent-elles dans le droit chemin quand vous lâchez prise ou faut-il que ça soit vous qui soyez toujours là pour elle ? Vous avez les réponses à ces questions, alors vous savez aussi quoi faire ! Faites le ménage, c’est de votre vie dont il s’agit, vous n’avez pas de temps à consacrer à des personnes nuisibles.

Variez également les plaisirs ! Soyons honnêtes au bout d’un moment aller courir ça fait ch***. On l’a déjà vu: apprécier le voyage est la clé de la réussite et le mieux est de découvrir de nouvelles activités. Faites du basket, de l’escrime, du surf, du kit, du yoga,etc. Tout ce qui vous passe par la tête, l’important est d’être ouverte d’esprit et curieuse, on ne vit qu’une fois alors autant tout tester.

Enfin, utilisez des « penses-bêtes » pour rester motivée et d’attaque. Coller des post-it rappelant vos objectifs sur le miroir  de votre salle de bain, sur votre mug du matin; coller des photos qui vous inspirent, mettez en une en fond d’écran de votre téléphone, etc etc les moyens sont infinis. Voici par exemple mon fond d’écran du moment :

resultat

 

Le problème de la  » faim émotionnelle »:

Vous savez que vous devriez vivre plus sainement et même parfois vous le voulez vraiment. Pourtant, à chaque fois que vous ouvrez votre frigo ou que vous passez par la cuisine et que vous voyez ce gâteau sur la table… impossible de vous en empêcher, VOUS CRAQUEZ. Il faut que vous en mangiez un bout même si au départ votre but n’était pas du tout d’aller à la cuisine pour manger, et bien souvent vous n’avez même pas faim. Mais ce n’est pas grave, votre tête vous fournit de toute façon toutes les excuses possibles à la seconde:  » c’est juste pour goûter », « allé c’est pas juste ce petit bout qui va… »,  » oh et puis il faut bien se faire plaisir », etc etc etc.

La réalité est que ce n’est pas en se trouvant des excuses qu’on avance dans la vie.

Sachez que ce type de réaction n’a rien à voir avec un problème de DISCIPLINE ou d’ ORGANISATION de votre part. Cela provient de deux choses (qui peuvent très bien intéragir ensemble):

  1. Votre façon d’assimiler les choses.
  2. Cela masque un besoin plus profond lié au sentiment de ne pas être totalement comblé ou heureuse dans la vie.

assimilation-2En effet, si vous assimilez par exemple le fait de manger sainement comme une rigueur alimentaire trop excessive destinée uniquement aux snobs ou aux filles de magazines, alors vous n’aurez jamais la volonté nécessaire pour l’appliquer. Surtout que ce n’est pas un calvaire du tout ! Vous pouvez manger extrêmement bien et sainement à la fois.  C’est votre appréhension des choses qui détermineront tout le reste. Tout commence par les connexions que vous implantées dans votre cerveau !assimilation-1

Analysez dès maintenant vos visions des événements et remarquez que dans la plupart des cas, ce ne sont que des excuses qui ont surgit toutes seules sans aucun éléments rationnels pour les soutenir !

Aussi, le fait de  » manger émotionnellement »  provient d’un sentiment de frustration qui peut très bien être enfoui. Cela signifie qu’il y a un manque à combler dans votre vie et que vous n’êtes pas totalement satisfaite/heureuse en ce moment. Si vous étiez vraiment en train de ressentir chaque jour les émotions que vous avez normalement définies plus haut, vous n’auriez aucun mal à ne pas vous jeter sur ce bout de gâteau qui traine sur la table de la cuisine.
Pour y remédier vous devez alors vous poser les bonnes questions, qu’est ce qui vous rendrait vraiment heureuse et sûr de vous-même ?

J’étais moi-même très touchée par ce problème, je ne pouvais m’empêcher de manger des aliments qui me tapaient dans l’oeil alors que je voulais en même temps vraiment atteindre mes objectifs physiques.
J’ai aujourd’hui résolu ce problème en me trouvant une vie qui me correspondait mieux et dans laquelle je suis heureuse. J’ai quitté l’ Alsace pour m’installer à Bordeaux, je fais plus souvent du surf (mon sport favori), je voyage un peu plus souvent, etc etc .

Evidemment c’est mon cas personnel, vous n’avez pas toutes à déménager ! Mais encore une fois c’est à vous de vous poser les bonnes questions et d’y répondre.

Alors j’espère que cet article vous aura aidé pour continuer sur la route de vos objectifs. Et si vous avez encore besoin d’aide ou d’autres éclaircissements sur les points développés dans cet article, n’hésitez pas à laisser des commentaires, m’envoyer un mail, ou vous inscrire au challenge ventre plat !

 

« Ne rêvez pas votre vie, vivez vos rêves ! »

Si vous pensez que cet article peut aider d’autres personnes, partagez le 🙂 !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 thoughts on “Pourquoi vous n’avez pas de résultats ?

  • at 11 h 30 min
    Permalink

    J’aime beaucoup ton article! Motivation et persévérance sont les clés de la réussite! 😉

    Reply
    • at 11 h 58 min
      Permalink

      Merci beaucoup, tu as tout à fait raison 🙂

      Reply
  • at 11 h 43 min
    Permalink

    Je suis scotchee par ton article…tellement vrai! Trop de femmes font ce choix pour ressembler à une photo, pour faire plaisir à je ne sais qui, et pas pour se sentir mieux. Elles souhaitent atteindre un objectif on atteignable et sont de ce fait toujours frustrées… C’est tellement bon d’être juste  »soi en mieux. »

    Reply
  • at 12 h 25 min
    Permalink

    Et si tout commençais avec le petit déjeuner?La prise du Petit déjeuner chez les Français est en baisse progressive et pourtant c’est le repas le plus important de la journée pour éviter les petites fringales de milieu de matinée, de gros repas à midi…prise de poids, fatigue…..ect

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *